08/07/2004

Faudra placer un agent pour la circulation à la nouvelle chicane!

Visionnez une toute petite partie (2'46") de ma vidéo (l'originale fait 15 minutes dans le même style!) sur la nouvelle chicane lors du test day 24H Proximus. Cliquez ici sur:

VIDEO Chicane Test Day 24 H Proximus (!!! vidéo plus disponible)

 

Voici mon analyse (qui n'engage que moi!)

Dangers à la chicane ?

La nouvelle chicane (bus stop) semble donner satisfaction au niveau pilotage chez les pilotes.  Elle est très technique et demande une certaine habitude.  On comprend dès lors l’utilité d’un test-day qui permet non seulement de tester la voiture et le fonctionnement du team, mais aussi pour les pilotes  de (re)découvrir le circuit.

 Je situe la problématique à deux niveaux: l'entrée et la sortie de chicane.

 

En entrée de chicane

Les voitures qui ratent la première courbe, et qui ne peuvent se rattraper, « filent » tout droit sur le nouveau dégagement.  Or, celui-ci est tellement vaste (presqu'une esplanade), que les pilotes ne savent pas par où sortir, et donc reviennent sur leurs pas… à contresens des nouveaux arrivants qui eux aussi sont susceptibles de louper la première courbe (in-out).

D’autres pilotes essaient logiquement de rejoindre la piste par le bout d’échappatoire.  Mais ils tombent sur un cul de sac et sont bloqués soit par les cônes délimitant la bretelle d’accès aux stands F1, soit par des zones de terre.  Les plus astucieux coupent à travers tout (ce qui n’est pas la meilleure solution).  Il arrive même que des voitures se croisent dans l’échappatoire, et  il faudrait presque placer un agent pour faire la circulation !

 

En sortie de chicane

Le pilote ayant l’intention de rentrer au stand F1 ne devrait pas faire l’erreur de sortir « large » de la deuxième au cas où il y aurait une voiture plus rapide qui le suivrait (où le collerait) de près, car celui-ci dépasserait directement par la droite en sortie de chicane au même moment où le pilote « rentrant » se rabattrait vers la droite pour rejoindre les stands.

Il en va de même pour les pilotes qui en sortie de chicane marquent trop tardivement leur intention de rentrer au stand (ou oubli ou instructions de dernière minute ?) et qui dans une manœuvre assez délicate mais brusque coupent la piste en direction de l’entrée des stands.

Dans ces cas-là, cela pourrait être la collision garantie…

 

Pour ma part, c’est la petite maladie de jeunesse de la nouvelle chicane.  Le mieux serait de prévoir une sortie d’échappatoire, et que tous les pilotes respectent la procédure en cas de hors-piste ou de rentrée aux stands F1.  Car par temps de pluie, les problèmes risquent d’être plus fréquents.

A vous de juger et n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

10:04 Écrit par Captain Paddock | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Chicane Bonjour Captainpaddock!

Tout d'abords merci pour toutes les précieuses infos mise à notre dispositions! Beau travail!

J'ai eu l'occasion de participer au Francorama de ce mercredi 07 juillet (moto) sur le fabuleux tracé de Francorchamps, j'avais pu voir les travaux et le nouveau tracé de la chicane grace à ce site! Bravo
En ce qui concerne la chicane en elle même, elle est effectivement très technique! L'arrivée dans le premier gauche demande un bon point de repère de freinage! sans ca, on visite l'échappatoire.
En fait le problème vient du fait que la nouvelle courbe qu'ils ont amménagé pour venir sur la chicane donne l'impression de pouvoir accélerer encore car on ne vois pas l'entrée... donc on se loupe un peu... c'est nouveau donc faudra prendre un peu l'habitude...

Voilà! Continue à nous informer de la sorte! et encore merci!
Flynn

Écrit par : Flynn | 09/07/2004

Déjà l'avis d'un motard ! Super. Des avis et commentaires de connaisseurs. On en redemande !
N'hésitez pas à donner vos impressions sur la chicane.

Écrit par : captain paddock | 09/07/2004

L'avis d'un participant aux 24h Bonjour Captainpaddock,
Bravo pour tes images et commentaires.
J'ai eu l'occasion de participer pour la 1ère fois aux 24h de spa proximus cette année et malgré nos nombreux passages à cette chicane la plus grande difficulté qu'a rencontré notre équipage était de trouver un repère de freinage précis(que nous n'avons d'ailleurs toujours pas trouvé). Avec l'accumulation des tours je pense que je freinais au même endroit à 5-6 mètres près. J'ajouterai que le freinage se fait en appuis et que nous étions donc sur un "fil" à chaque passages;
Je te félicite une fois de plus pour tous tes précieuses information de passionné.

Christophe

Écrit par : Christophe | 03/08/2004

Les commentaires sont fermés.