04/08/2004

24 H Proximus: combien étiez-vous?

Pour ces 24 Heures Proximus, le circuit était relativement bien repli au niveau de l'affluence du public.  Selon les organisateurs, plus de 120.000 sur les quatre jours.  Pas mal !Mais pas encore la cohue comme dans le passé. Certes, il y avait encore de la place (dans les tribunes que certains trouvaient un peu trop chères), mais on peut dire que le public semble revenir vers ce style de course très passionnante.
Mais l'avantage de Francorchamps est qu'il existe des tribunes naturelles: les talus et versants de collines qui forment d'appréciables gradins sans supplément de prix !
Vous savez qu'on peut faire dire n'importe quoi avec des images. J'en passerai trois qui vous donneront un avis partagé.  Après cela, vous pourrez commenter si vous le désirez !
En avant pour la première.

10:31 Écrit par Captain Paddock | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Gradins Bonjour,
Je ne suis plus tout à fait d'accord lorsque vous dites que Francorchamps est pourvu de gradins naturels. En effet, à beaucoup d'endroits, la pose des clôtures a obligé les spectateurs à reculer de plus en plus loin de la piste. De plus, la végétation a repoussé et sapins et bouleaux coupent la vue. Je pense au contraire que ce serait vraiment un plus si on construisait à quelques endroits des petites tribunes en béton du type de celles qui se trouvent dans la descente de l'eau rouge. Il en existe également au Nurbugring. Ce serait montrer un peu de considération pour le spectateur et l'inciterait peut-être à refréquenter le circuit dorénanvant bien désert lors des journées de courses moins grand public que les 24 heures. Mais évidement, l'ISF n'en a sans doute cure, puisque de toute façon le circuit est loué, et que pour la sacro sainte F1 des tribunes métalliques sont montées partout. Ceci dit quand on voit le montant des investissement qui viennent d'être réalisés, et ceux qui sont à venir, on constate que l'on pense à tout le monde, SAUF au spectateur.

Écrit par : Philippe Mathieu | 05/08/2004

public choyé et public négligé C'est vrai. La pose de clôtures "FIA" durant le mois de juin a légèrement réduit la qualité de visibilité des courses à des endroits qui étaient souvent très recherchés. Sécurité oblige !
Mais ton idée de petites tribunes apporterait un plus grand confort aux spectateurs. Il reste encore beaucoup à faire pour le grand public car les invités VIP bénéficient de tous les avantages et des considérations de l'ISF et de certains organisateurs. Je pense que certains sponsors ne réalisent pas qu'ils exportent une mauvaise image de leur marque en créant des différences énormes entre le grand public qu'ils négligent et leurs invités qu'ils privilégient excessivement. Même s'il dans un cas il s'agit de récompenser des clients ou distributeurs, dans l'autre cas cela ne motive pas ce qui pourrait être des clients potentiels. Je ne parle pas des marques de prestige qui ont déjà leur clientèle très ciblée, mais des marques "grand public" comme pour les carburants, téléphonies, institutions financières, constructeurs automobiles modèles courants, qui devraient revoir le return de leur image quelque peu déformée!

Écrit par : captain paddock | 05/08/2004

Les commentaires sont fermés.