26/09/2004

Racing Festival: Belcar

La manche spadoise du Belcar se sera jouée dans les vingt dernières minutes de course.  Alors que le Corvette n°3 de Goosens/Lamot menait la course, une neutralisation de l'épreuve à une demi-heure de l'arrivée permettait un regroupement des voitures de tête.  Le safety-car rentré, la Corvette ne pouvait contenir les attaques des Viper n°12 des Hollandais Hart et Huismans, et de la n°1 de Kumpen/Longin.  Le podium s'est joué dans le dernier quart d'heure, apportant à l'épreuve sa dose de suspense !

16:07 Écrit par Captain Paddock | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.